Livres

Avant toi de Jojo Moyes

Edition: Milady

Genre : Romance

Pages: 520

Quatrième de couverture :
Lou est une fille ordinaire qui mène une vie monotone dans un trou paumé de l’Angleterre dont elle n’est jamais sortie. Quand elle se retrouve au chômage, elle accepte un contrat de six mois pour tenir compagnie à un handicapé. Malgré l’accueil glacial qu’il lui réserve, Lou va découvrir en lui un jeune homme exceptionnel, brillant dans les affaires, accro aux sensations fortes et voyageur invétéré. Mais depuis l’accident qui l’a rendu tétraplégique, Will veut mettre fin à ses jours. Lou n’a que quelques mois pour le faire changer d’avis.

Mon avis :
En mai 2015, voyant mon temps de trajet rallonger dans les transports parisiens, je me suis dit qu’il serait bon de me remettre à la lecture pour passer le temps. Je cherchai une lecture dans laquelle je ne devais pas être concentré à chaque mot pour la comprendre, c’est alors que mes yeux se posent sur Avant toi, la couverture d’une jeune fille qui libère un oiseau me plaît, je lis la quatrième de couverture, bingo l’histoire me plaît, (personnellement, je le trouve qu’il en dit un peu trop).

L’une des premières raisons de cet amour pour ce livre, il s’agit de la plume de l’autrice, qui écrit d’une façon très fluide, mais qui arrive à nous faire vivre les émotions de ces personnages. Ce qui permet au lecteur de rentrée rapidement dans l’histoire et de s’approprier les personnages.


Et la seconde raison pour moi la plus importante, je me suis attachée à tous les personnages et plus particulièrement à celui de Lou. Le personnage principal, une jeune femme qu’on souhaite que du bien, car elle est tellement gentille et sa fragile au moment où on la rencontre, cela nous donne envie de la prendre sous son aile.
Et bien qu’il soit antipathique au départ, au fil des pages, on apprend à connaître Will et indéniablement, on s’attache à lui aussi, et cela, malgré qu’on soit en désaccord avec ces choix.


Et pour finir, j’aime beaucoup l’histoire de base de Lou et Will qui finalement sont pris par le temps, ce qui permet ce qui permet de créer des liens fort rapidement.


Pourquoi je l’ai aimé, même si le sujet peut porter à controverse, pour moi, il n’est qu’un prétexte à la rencontre de ces deux personnages brisés chacun à leur façon. Et cette rencontre va permettre à chacun d’entre eux d’évoluer, d’avancer, d’imposer leurs idées. On y va alors que Lou n’était peut-être pas si fragile et qu’elle avait juste besoin d’être réveillé. Pour moi, cela parle de confiance de soi, de sortir de sa zone de confort, mais aussi de partage, car Lou et Will pour moi sont de véritable compagnon de galère. Lou pensé être celle qui vient en aide à Will, mais au final l’échange ce fait dans les deux sens. Et c’est peut être bien elle qui a le plus à y gagner.
Et je trouve que la fin donne toute la force à ce livre.

Les non-amateurs de romance passés votre chemin, car bien que d’autres sujets son traité, cela reste une romance avec tous ces codes.
Mais ce n’est pas que cela donc vous pourriez et trouver votre compte.

La série permet de suivre les aventures de Lou dans deux autres tomes, qui permet de ne pas la quitter brutalement après la fin du premier tome. On la voit évolué et devenir une femme forte.

 On s’attache à tous les personnages qui vont entourer notre héroïne. J’ai adoré la voir grandir notre petite Lou, le cheminement d’une personne plein de doute, ne sachant pas qui elle est et de quoi elle est capable, ce qui l’a rendu attachant, car sur ces points-là, je pense qu’on peut être plusieurs à s’identifier, dont moi. 

Ce qui semblait au bord une lecture simple et sans prise de tête, s’est avéré beaucoup plus complexe, car traitant bien sûr la question de l’euthanasie, mais aussi des relations avec les autres et avec soi-même. Vous l’aurez compris j’ai beaucoup aimé cette série de trois tomes publiés, mais s’il est vrai que j’ai trouvé le second un peu en dessous des autres. Et on peut largement s’arrêter au premier tome, sauf si comme moi, vous avez eu un coup de cœur pour Lou. Il permet de suivre le cheminement d’une femme en reconstruction ou tout simplement en construction.

Un film a d’ailleurs été produit se basant sur le premier tome. Bien que j’ai apprécié le voir, car je trouve que le casting a été formidablement choisi, j’ai une préférence pour l’œuvre écrite, car pour moi, il y a un détail qui me semblait important dans le livre, qu’on ne retrouve pas dans le film.

Il me reste plus à vous souhaiter de bonne lecture et peut être par la suite un bon visionnage.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *